Mykonos

Mikonosw

 

Mykonos est une île du nord des Cyclades grecques dans la mer Égée méridionale. Elle se situe entre Tinos, Syros, Paros et Naxos. En 2001, elle comptait 9 320 habitants, pour une superficie de 86 km2, un littoral de 89 km et accueillait au moins 400 000 touristes par an. Les villes les plus importantes sont Chora et Ano Mera. L'activité principale de l'île est le tourisme. Les habitants de Mykonos sont appelés les Mykoniates ou Mykoniens.

Mykonos se trouve à 180 km (4 heures de traversée en Ferry) au sud-est du port du Pirée. Mykonos a une grossière forme de triangle irrégulier brisé de petites criques dont les plus importantes sont à Panormos (Nord), Tourlos (Ouest) et celle qui constitue le port de Chora (capitale de l'île). À moins de 4 km au sud ouest, se trouvent l'île historique de Délos et Rhénée.

Mythologie

Selon la mythologie, l'île prend son nom du héros Mycon, fils du roi Aniou de Délos, ce dernier étant lui-même fils du dieu Apollon, et de la nymphe Rios (ou Royous), fille de Dionysos. Une autre légende veut que les géants qui ont été exterminés par Hercule pendant la guerre des géants soient enterrés sous les imposantes roches de Mykonos.

Antiquité

Le premier peuplement attesté de l’île remonte au Néolithique : il s’agit de tribus originaires de Carie. Puis les Phéniciens leur succèdent. Au début du XIe siècle av. J.-C., des Ioniens d'Athènes se sont installés et ont dominé l’île après en avoir expulsé les dominateurs précédents. Pendant les guerres médiques, Myconos accueille le général perse Datis, de retour de la bataille de Marathon. Par la suite, Myconos fait partie de la ligue de Délos, au sein de laquelle elle paie un tribut d’un talent et demi, réduit à un talent, par la suite. En raison de sa proximité avec Délos, l’île sert de base de ravitaillement à cette dernière. Le temple d’Apollon à Délos possède ainsi des terres au sud-ouest de Myconos. L’île était plutôt pauvre bien qu’étant une île agricole. Les habitants étaient adorateurs de Dionysos, Déméter, Zeus, Apollon, Poséidon et Héraklès. Pline l'Ancien (Ier siècle) précise à propos de l'île : « Mycone, avec le mont Dimaste, à 15 000 pas de Délos ».

 

Moyen Âge

À partir de 1204, à la suite de la Quatrième croisade et de la chute de Constantinople, les conquérants latins se partagent l'empire Byzantin. La souveraineté sur les Cyclades revient aux Vénitiens, qui annoncent qu'ils cèdent l'administration des îles à celui étant capable de les gérer en leur nom. De nombreux aventuriers arment des flottes à leurs propres frais et les frères Andrea et Geremia Ghisi deviennent maîtres de Tinos et Mykonos. L'île passe ensuite sous administration vénitienne directe, comme Tinos, en 1390.

 

 

19 3
16 3

Économie

Durant les années 1950 et en raison du développement du tourisme la popularité de l'île a augmenté ainsi que sa population. Aujourd'hui, on estime que Mykonos compte 11 000 résidents et qu'il y a 4 000 résidents étrangers. Pendant les mois d'été durant la saison touristique l'île accueille plus de 50 000 vacanciers, habitants et travailleurs à temps partiel. Plus de 80 % des emplois de l'île sont impliqués dans l'industrie du tourisme, le reste se répartit entre la pêche, l'agriculture et la construction.

Date de dernière mise à jour : 13/07/2017